Beauté,  Cheveux

Mon passage au naturel : récit & routine capillaire

Depuis huit mois maintenant j’ai dit adieu à tous mes produits sulfatés et siliconés qui étouffent et agressent à terme le cuir chevelu pour tendre vers quelque chose de plus sain. J’espère ainsi retrouver des cheveux plus forts et récupérer de la masse capillaire. Au fil de mes recherches, j’ai découvert les pouvoirs des poudres ayurvédiques, les huiles végétales et essentielles… Aujourd’hui c’est de ces produits que l’article va traiter au travers de ma routine actuelle. 

Historique capillaire

J’ai une chevelure de base bouclée. Cependant pendant des années j’ai abusé du lisseur, de produits aux compositions pas très clean et de lavages très fréquents. A une période j’avais une frange que j’ai défrisée plusieurs fois chez un coiffeur. L’objectif était d’aller plus vite le matin et de n’avoir qu’à la sécher pour que celle-ci se mette bien en place.

J’ai également suivi un traitement médicamenteux durant plusieurs années, mélangé à des périodes difficiles et des traitements capillaires peu adaptés. Mes cheveux bouclés se sont affinés progressivement, jusqu’à ce que ma masse capillaire soit véritablement amoindrie. Mon hygiène de vie au niveau alimentaire n’étant pas exemplaire, j’étais en proie à des carences notamment en fer qui n’arrangeaient pas les choses.

J’ai commencé à m’orienter après une grosse prise de conscience vers des solutions naturelles plus respectueuses de la fibre capillaire. Aujourd’hui je suis encore loin de la chevelure de mes quinze ans, elle est actuellement à tendance lisse/ondulée. Cependant, je commence à voir les effets des soins naturels que j’utilise depuis maintenant presque huit mois.

Juin 2018
Février 2019

Voici les étapes de ma routine naturelle actuelle :

Première étape : le shampoing

J’ai complètement banni les shampoings aux silicones, tensioactifs agressifs et autres composants issus de la pétrochimie. Je m’attache à trouver des cosmétiques dont les ingrédients sont les plus bruts possible pour respecter mon cuir chevelu et ne pas agresser mes longueurs.

Pour laver mes cheveux j’utilise à tour à tour  : 

Deuxième étape : l'après shampoing

Ces shampoings étant de véritables soins, je n’utilise pas d’après shampoing et mes cheveux ne sont pas emmêlés. Je réalise un rinçage au vinaigre de cidre en remplacement, afin de resserrer les écailles de mes cheveux. Je verse environ 10% de vinaigre pour 90% d’eau dans une bouteille que j’agite, puis je renverse sur l’ensemble de mes cheveux, tête en bas dans la baignoire. Pas d’inquiétudes, l’odeur du vinaigre s’estompe totalement lorsque les cheveux sont secs.

Pour encore plus de soin je suis à la recherche d’un après-shampoing crémeux, je vous en reparlerai ! 

Troisième étape : l'hydratation et le séchage

Pour essorer mes cheveux j’utilise une petite serviette en lin et coton que je laisse poser une dizaine de minutes le temps de me maquiller pour éviter la casse.  

Ensuite je commence à démêler mes cheveux avec mes doigts, j’applique du gel d’aloe Vera sur les longueurs pour les hydrater et je fini par les laisser sécher entièrement à l’air libre. Une fois secs, je démêle mes cheveux avec une brosse si besoin. Je ne brosse jamais mes cheveux humides pour limiter la casse d’autant plus qu’ils sont très fins.

Cette routine peut paraitre fastidieuse, seulement, je me lave mes cheveux une à deux fois par semaine pas plus. L’idée est de bien brosser ses cheveux matin et/ou soir et de les attacher quand ils commencent à paraitre moins propres pour espacer au maximum. L’objectif est de les laisser reprendre de la vigueur sans les fragiliser.

Quatrième étape : les soins réguliers

Nourrir avec les huiles végétales

Une à deux fois par mois, je réalise des bains d’huiles que je laisse poser une à deux heures voir toute une nuit. J’utilise les huiles végétales de moutardericin et de jojoba sur mon cuir chevelu afin de stimuler la circulation sanguine et ainsi éviter une chute excessive tout en stimulant la pousse. Sur mes longueurs je privilégie l’huile de brocoli, de piqui et de coco qui nourrissent et définissent des ondulations/boucles

Hydrater avec l'aloe Vera et divers actifs

Pour éviter les cheveux secs, il faut leur « donner à boire » et veiller à bien les hydrater. Pour cela j’utilise tous les jours du gel d’aloé Vera sur mes longueurs. L’aloé à la capacité de pénétrer très vite et ne laisse pas d’effet cartonné sur les cheveux à moins d’avoir la main lourde ! 

Par ailleurs, pour éviter le coté desséchant que peut provoquer les poudres, j’ajoute un peu d’aloé, de la glycérine végétale et/ou un yaourt qui en plus de l’hydratation, apporte des protéines. Je pense aussi m’essayer à la confection de gel de lin qui parait t-il hydrate encore plus que l’aloé.  

Booster avec les huiles essentielles

J’agrémente tous mes soins d’huiles essentielles notamment : 

  • Ylang Ylang ma préférée, elle rend les cheveux brillants et sent très bon ! 
  • Cèdre de l’Atlas : pour éviter la chute des cheveux et les cheveux gras.
  • Pamplemousse : pour assainir le cuir chevelu et parfumer les cheveux. 
Avant d’utiliser des huiles essentielles il faut toujours se renseigner et faire impérativement attention aux quantités utilisées, le cas échéant les HE peuvent s’avérer nocives. 

Cinquième étape : une alimentation équilibrée

Il faut le rappeler, tous ces soins doivent s’accompagner d’une alimentation équilibrée. Il faut veiller à répondre aux besoins journaliers de notre corps. Une belle chevelure passe avant tout de l’intérieur.. Je tend progressivement vers le végétarisme et cherche quotidiennement des alternatives alimentaires pour être en bonne santé. Pour éviter les carences et les cheveux ternes, je fais des cures une à deux fois par an. 

  • La spiruline pour sa richesse en protéines végétales. Elle réduit la fatigue et aide fonctionnement du système immunitaire. 
  • La levure de bière pour ses vitamines du groupe B, essentielles à la constitution du cheveu et reconnue pour la pousse. 

Après huit mois de naturel, je commence à voir les effets des soins que j’utilise. Je ne perds plus mes cheveux en abondance, ils sont plus forts et gainés. Cependant cela prend du temps, ils restent très fins et fragiles je dois continuer mes efforts pour retrouver une masse capillaire plus fournie. Cette routine n’est pas fixe, je pense tester et découvrir de nouveaux produits pour répondre aux plus près des besoins de mes cheveux. 

Et vous ? Qu’elle est votre routine ? Plutôt produits conventionnels ou naturels ? J’aimerais connaitre vos astuces et conseils que vous utilisez pour prendre soin de votre chevelure. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou me rendre visite sur mon compte Instagram où je poste régulièrement des idées. 

A très vite !

 

marie

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *